jeanparapluie

jeanparapluie

Google et nous

googleiswatchingyou.jpg

 

Voila quelque temps que je suis anti-Googlien. Un article de Charles Cuvelliez, dans Le Monde du 28 janvier dernier me conforte dans cette position. Il y rapporte une étude américaine selon laquelle le rang dans les citations du moteur de recherche de Google influence le choix des électeurs, du moins de ceux qui n'ont pas un choix politique préalable bien fixé. L'étude porte sur des résultats d'enquête aux Etats-Unis, et sur une expérimentation avec groupe témoin lors des dernières élections en Inde. Narenda Mori, le vainqueur surprise des élections, avait dominé le classement Google avec une présence de 25% supérieure à celle de ses concurrents.

Deux faits sont indiscutables : 1/ sur n'importe quelle liste, le premier et le dernier ont toujours plus de chances d'être mémorisés que les autres items ; 2/ Google ordonne les résultats du moteur de recherche en fonction du nombre de clics qu'il y a eu sur chacun d'entre eux. Autrement dit, la « popularité » d'un item est cumulative, fait boule de neige. Google oriente donc vers ce qui est déjà connu, vers ce qui est majoritaire. C'est un facteur de conformisme social.

Charles Cuvellier nous prévient : « Google n'est pas un média comme les autres. L'accès des candidats aux médias lors d'élections est transparent et mesurable: nous pouvons nous rendre compte que tel ou tel est plus favorisé à l'antenne. Et si Fox News provoque un biais, il n'y a heureusement pas que Fox News comme chaîne de télévision. En revanche, combien d'entre nous, en Europe, utilisent un autre outil de recherche que Google? Comment se rendre compte qu'un tel outil fait apparaître d'abord un candidat plutôt qu'un autre si on ne peut le comparer avec un autre? Pis, alors que les auteurs de l'étude ont fait comprendre indirectement par des allusions et des questions aux participants que le rang pouvait influencer leur choix, cela n'a pas altéré leur jugement et leur préférence, qui sont restés liés au classement. »

Sans parler de manipulation volontaire de la part du géant de l'informatique, comment ne pas s'inquiéter de l'uniformisation de la pensée qu'il favorise donc inévitablement ?



02/02/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres