jeanparapluie

jeanparapluie

Les adversaires de Hollande

hollandebourget.jpg

 

 

Dans son discours du Bourget, Hollande avait désigné son adversaire, la finance. Depuis, la gauche de la gauche lui reproche d'avoir oublié cette déclaration et de "faire des cadeaux aux patrons", sous prétexte de relancer la croissance et l'emploi. Or, si une faible croissance revient timidement, l'emploi ne suit pas. Pourquoi ?

D'abord, il ne faut surtout pas confondre le patronat et la finance. La finance, ce sont les banques, les fonds d'investissement, les établissements de crédit. Ces gens-là vivent de la trésorerie des entreprises, et des particuliers. Leur intérêt n'est absolument pas que les entreprises produisent, mais que leurs placements soient rentables. Les plus grandes entreprises, celles du CAC 40, les donneurs d'ordre des PME et des TPE, jouent le même jeu en retardant leurs paiements bien au-delà des délais légaux. On estime à 15 milliard le trou créé dans la trésorerie des petites entreprises par les retards de paiement des grosses. Tout cet argent, bien sûr, est placé, mais ça ne veut pas dire investi. En effet, le simple jeu des marchés suffit à rentabiliser les placements, bien au-delà de ce que leur procurerait un placement dans un investissement réel et productif. Acheter et revendre, sans arrêt, les mêmes titres, de n'importe quelle entreprise ou de n'importe quel débiteur, rapporte plus, en plus-value à la revente, que ce que la faible croissance de l'économie rend possible dans le fonctionnement réel des marchandises et des services. L'entreprise n'est plus seulement le lieu de la production des biens et services, elle est elle-même une marchandise que "la finance" achète, vend et rachète au gré des fluctuations des cours. Dans ces conditions, même les patrons qui ont le sens de l'intérêt général, ou celui des affaires, ne trouvent que difficilement le crédit nécessaire à leurs investissements ou à leur trésorerie. Les trois quarts des entreprises qui ont fermé leurs portes ces dernières années l'ont fait suite à des difficultés de trésorerie. L'adversaire de Hollande dans sa recherche de la croissance, c'est donc bien la finance. Mais ce n'est pas le seul.

Il y a, bien sûr, aussi ses adversaires politiques. La droite, évidemment, qui ne rate pas une occasion de rabaisser, y compris sur le plan personnel, la valeur du chef de l'Etat, lui reprochant de ne pas faire ce qu'elle même n'a pas eu le courage de faire lorsqu'elle était au pouvoir, ou oubliant d'endosser sa part de responsabilité (par exemple sur la diminution des effectifs de la police, la disparition de la police de terrain, ou encore les impôts, etc.). Mais aussi la gauche, « la gauche de la gauche », qui, incapable de se faire élire sur ses idées, reproche à Hollande de ne pas les appliquer à sa place !

 

bercy.jpg

 

Enfin, et peut-être surtout, il y a un adversaire silencieux et invisible, la bureaucratie, et en particulier celle des Finances, justement : Bercy. Les décrets d'application des lois votées mettent des mois, voire des années à être publiés, et encore plus à être appliqués concrètement. Le Pacte de responsabilité, censé relancer l'économie, adopté en Janvier 2014 (il y a deux ans, donc) n'a toujours qu'environ 70 décrets publiés sur les 300 nécessaires. Les recrutements et le renforcement de l'équipement des policiers, décidé en janvier 2015 est à peine lancé, il a fallu trois mois à Bercy pour lancer les appels d'offres. Les mesures pour empêcher le « couac » sur l'impôt des petits retraités avait été prévues en juin, mais le ministère n'a rien fait de tout l'été, etc. Les hauts fonctionnaires sont-ils de droite et obstruent-ils l'action gouvernementale par une sorte de grève du zèle ? Sont-ils simplement jaloux de leurs prérogatives ? Probablement un peu des deux, mais en tout cas, voilà bien un autre « adversaire » pour ce pauvre Hollande, qui n'a pas besoin de ça !



02/12/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres